Vous êtes ici: ACCUEIL » LA POMME DE TERRE » Histoire

L'histoire de la pomme de terre

Les premiers cultivateurs de la pomme de terre furent les habitants des Andes péruviennes, près de 1000 ans avant J.-C.

La pomme de terre, a conquit l’Europe, dont la France en 1540 où elle ne fut utilisée pendant deux siècles que pour nourrir le bétail. Le tubercule n’a été découvert qu’en l’an 1586 par les Anglais.

La culture de pomme de terre en France débuta en Bretagne, puis s’étendit en 1766.



C’est Antoine Parmentier (pharmacien, agronome, nutritionniste et hygiéniste français), de retour d'un séjour en captivité en Prusse, qui fait la promotion de la pomme de terre comme aliment humain et réussit à développer son usage dans toutes les couches de la société française. À la fin du XVIIIe siècle, 45 km² étaient consacrés en France à la culture de la pomme de terre. Un siècle plus tard, en 1892, cette surface était passée à 14 500 km², chiffre considérable.

L'Organisation des Nations unies a déclaré l'année 2008, l'année de la pomme de terre afin de « renforcer la prise de conscience
du rôle clé de la celle-ci, et de l'agriculture en général. »